Ubooquity, Plex mais pour les livres et BD !

Ubooquity, Plex mais pour les livres et BD !

J’ai découvert il y a un an et demi cette perle qu’est le logiciel Ubooquity ! Je l’utilise sur mon Synology mais Ubooquity peut être utilisé sur n’importe quoi: un PC, un Mac, un RaspBerry. Il existe même des containers Docker tout faits et qui fonctionnent très bien ! Mais d’abord, Ubooquity, c’est quoi ?

Imaginez un Plex pour les livres et PDF et vous aurez une petite idée de ce que peut être Ubooquity. Ubooquity présente dans une belle interface web l’ensemble de votre bibliothèque, qu’il s’agisse de PDF, CBR,epub,mobi, etc…

Le site officiel de Ubooquity est ici. Le logiciel est gratuit. J’ai indexé avec Ubooquity mes 10716 bandes dessinées (réparties dans des répertoires, un répertoire par collection) et mes 17806 epub, mobi et PDF. La différence entre Plex et Ubooquity, c’est que Ubooquity ne gère pas de métadata et ne va pas retrouver les informations concernant chaque BD, epub ou PDF. Ubooquity se “contente” de les présenter, d’offrir un accès aux utilisateurs que vous créez, d’offrir la consultation et/ou le téléchargement en local ou à distance des documents.

Les écrans

Voici un exemple de page Ubooquity pour les BD. Chaque Couverture représente une collection. En haut à droite de la couverture s’affiche le nombre de BD dans la collection. La partie supérieure de l’écran permet de naviguer entre les pages ou de rechercher dans les titres. Les BD peuvent être au format PDF ou CBZ/CBZ.

Pour les magazines, l’affichage est identique:

Lors de la sélection d’un document, le choix proposé est soit la lecture en ligne (par un lecteur web très bien fait) ou bien le téléchargement:

Le petit picto en bas à droite de la fenêtre mêne à un lecteur web avec pas mal d’options pour la lecture online:

Vous pouvez demander à Ubooquity de scruter votre librairie Calibre si vous en avez une. Ubooquity ne va pas attaquer la base de données Calibre mais va parcourir l’arborescence et intégrer les fichiers de métadonnées créés par calibre de façon à, pourvoir présenter des informations intéressantes avant le download ou la lecture online (pas de lecture online avec les mobi. c’est possible uniquement avec les epub. Il est même possible d’accéder à votre serveur Ubooquity à partir de votre liseuse pour y télécharger directement le fichier epub (kobo) ou mobi (Kindle).

L’administration

L’interface administrateur n’est certes pas la plus sexy du moment. vous pouvez créer autant d’utilisateurs que vous le souhaitez et leur attribuer des droits sur les différentes sections de votre bibliothèque. Si vous laissez tourner la machine sur laquelle vous avez Ubooquity 24h/24h, votre bibliothèque sera accessible pour tous vos amis, quelque soit l’endroit où ils se trouvent dans le monde (à condition d’ouvrir les ports qui vont bien sur votre box) et tout moment.

Ubooquity possède 3 sections qui sont: Comics, Books et Rawfile.

La section Comics permet d’indexer des pdf et des CBR/CBZ. La section Books permet d’indexer des PDF , des epub et mobi et la section rawfile … Je ne sais pas trop ! (je n’ai pas de formats exotiques !)

Conclusion

Voilà pour la présentation de cette petite perle qu’est Ubooquity. Je n’ai pas installé la dernière version disponible car la version installée depuis 18 mois sur mon Synology tourne très bien. L’indexation a lieu chaque jour. Il m’a quand même fallu 8Go de RAM sur le Syno pour faire tourner le container Docker (il y a quelques fuites mémoires lors de l’indexation et celle-ci fond très vite). mais c’était seulement pour la première itération… par la suite l’indexation se fait par différence avec la précédente, en incrémental.

Ubooquity est un magnifique logiciel, trop peu connu, assez facile à mettre en oeuvre et offrant des services incomparables semblables à Plex dans le domaine du document numérique.

SI vous utilisez aussi Ubooquity, n’hésitez pas à déposer un commentaire. Si vous vous posez des questions, n’hésitez pas non plus !

A la demande générale, vous pourrez trouver un tuto pour l’installation et le paramètre de la solution ici

Cet article a 7 commentaires

  1. Bonjour,
    Nous souhaitons l’utiliser dans le cadre d’une mutualisation de ressources numériques.
    Comment l’installer pour un partage et configurer les métadonnées selon nos besoins?
    Cordialement

    1. Bonjour, en ce qui concerne les métadonnées, pour les ebooks du style epub, ceux-ci sont repris automatiquement si vous avez une bibliothèque Calibre et si vous alimentez Ubooquity directement à partir de cette bibliothèque. Pour les PDF (je ne mets pas les PDF dans Calibre), pas de métadonnées reprises …
      Pour l’installation, tout dépend de l’environnement dans lequel vous souhaitez l’installer (Synology, Docker ?). Vous pouvez gérer les droits très finement. Pour le partage, qu’entendez-vous par cela ?

  2. Bonjour,

    C’est exactement ce que je recherche. Par contre je n’ai pas réussi à installer sur mon Synology. Une petite aide ?

    1. Merci pour le tuto. Par contre j’ai des erreurs avec l’image Cronmignon. Je dois être nul haha.

      1. Finalement j’ai réussi avec une autre image.
        Merci à toi pour le tuto ça m’a bien aidé.

  3. Bonjour,

    Avant toute chose, merci beaucoup pour le tuto !! Enfin un tutoriel clair et abordable.

    Malheureusement, l’image “https://github.com/cromigon/ubooquity-docker.git” n’est plus accessible … Si j’ai bien compris l’auteur ne maintient plus sa création …
    Par chance, j’en ai trouvé une autre (https://github.com/zerpex/ubooquity-docker), qui se trouve être l’une des images que tu n’as pas encore testé : zerpex/ubooquity-docker:latest (faute de mieux j’ai pris celle-ci).

    J’ai juste un (gros) soucis.
    Ne voyant pas trop ce qu’il fallait mettre pour la commande d’exécution, je me suis donc inspiré de ton tuto en mettant exactement la même chose que ce que j’avais en “Entrypoint”, à savoir :
    java -Dfile.encoding=UTF-8 -jar -Xmx1024m /ubooquity/Ubooquity.jar -workdir /config -headless -libraryport 2202 -adminport 2502 -remoteadmin
    Bien évidemment cela n’a pas fonctionné, j’ai obtenu le message “Erreur de format de la commande d’exécution”.
    J’ai alors essayé de feinter en remplaçant -remoteadmin par -webadmin … mais pas plus de réussite.
    J’ai donc repris ta syntaxe (pas d’autre idée), à savoir : java -jar Ubooquity.jar -workdir /opt/ubooquity-data -headless -webadmin (les chemins sont identiques donc pourquoi pas) … et le conteneur s’est créé !!

    Malheureusement, il se lance et s’arrête au bout de deux secondes … je ne sais absolument pas pourquoi.
    Je ne m’y connais pas suffisamment pour savoir d’où vient le problème.

    Aurais-tu stp une petite idée ??

    Merci par avance.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu