reddit r/LeHavre

reddit, qu’est ce que c’est ?

reddit se définit lui-même très modestement “le portail de l’internet”… En fait, il s’git principalement d’un forum (reddit) constitué de sous-forums thématiques (subreddit). D’après

Comment ça marche ?

Tout le monde peut s’inscrire sur reddit, il suffit d’une adresse email. La plupart des sous-forums sont accessibles sans modération, c’est à dire que vous pouvez vous “abonner” à un subreddit sans avoir reçu d’autorisation ou sans faire de demande préalable. Dans un subreddit, vous pouvez lire toutes les contributions (texte, photo, vidéo), tous les avis, toutes les questions (et les réponses) posées par les gens abonnés au subreddit.
Les contributions les plus populaires sont mises en avant dans le subreddit (la popularité est “votée” par les abonnés).
reddit est disponible sur votre navigateur web mais aussi sous forme d’application pour appareils mobiles.

Quels sont les thèmes des sub-reddit ?

Alors là, je crois qu’il existe des subreddit pour tous les sujets, toutes les passions et tous les “vices”: Des problèmes sociaux à la réalité virtuelle en passant par l’aviation et le sexe ! La langue utilisée est principalement l’anglais mais des subreddit particuliers peuvent avoir leur langue à eux … Pour le subreddit r/LeHavre, le français est la langue principale. Car oui, personne ne vous a attendu, le subreddit pour Le Havre existe depuis 5 ans ! Il existe également un subreddit r/Normandie

Je ne trouve pas le subreddit sur un sujet particulier !

Au cas où vous ne trouveriez pas votre bonheur dans les subreddits existants, vous pouvez toujours créer le votre. Pour cela, il vous suffit d’avoir plus de 30 jours d’ancienneté et d’avoir montré un peu de bienveillance lors de vos participations dans les subreddits auxquels vous êtes abonné. En effet, une composante non négligeable de reddit est la bienveillance et vous obtenez des points de “karma” qui vous permettent une certaine reconnaissance et vous ouvrent des possibilités.

En conclusion

reddit est un formidable outil. Je m’en sers principalement pour rechercher et apporter des réponses sur des sujets “techniques” (restons modeste !) mais je suis abonné aux subreddit concernant Le Havre et sa région. L’interface est un peu déroutante de prime abord mais on s’y fait très vite et même … on devient vite accro (c’est mon cas depuis plus de 3 ans) !
N’hésitez pas à participer, venez me rejoindre, cela ne coûte rien !

Fracture du métatarse et algodystrophie chez un sénior

Depuis plusieurs mois maintenant, je me remets petit à petit d’une fracture du 5ème métatarse. Un petit résumé de cette mésaventure qui me fait toujours un peu souffrir, 9 mois après.

L’accident

Depuis des mois, je fais mon jogging hebdomadaire. 10 km, toujours le même parcours sur le front de mer du Havre, endroit tellement propice à cette activité.

Ce matin, j’ai légèrement changé le réglage de mon lacet Xtenex sur la chaussure droite, depuis quelques sorties, je trouvais mon pied un peu trop serré en fin de parcours.

C’est bon, je suis dans le dernier kilomètre, à l’aise. Le petit-déjeuner n’est pas loin (je cours à jeun le matin), il est même au bout de cette ligne droite de presque 800 mètres.

Soudain, une douleur fulgurante au pied droit me stoppe en une fraction de seconde: Je me suis tordu le pied droit. Je n’ai pas regardé l’endroit exact où cela s’est produit (j’y retournerais quelques mois après, quelques petits reliefs au sol sont peut-être responsables, pas facile à déterminer. Est-ce que le nouveau réglage de mon lacet est également un peu responsable ?…Peut-être…).

Sur le coup, je pense que cela va passer, je m’assoie par terre et j’examine un peu mon pied: Rien de visible en baissant un peu la chaussette. La douleur ne passe pas et en me remettant debout, je boîte comme jamais …Les derniers 800 mètres pour revenir à la maison vont se faire en 30 minutes …triste record !

Je reste au repos le reste du samedi et je dégotte une vieille paire de béquilles pour aller travailler le lundi en me disant que cela me passera. Nous sommes le 20 octobre 2018.

Le lundi, un petit enfer pour conduire et aller au travail, le pied est toujours douloureux mais ne présente extérieurement aucun gonflement ni couleur étrange. Il pleut ce lundi 22/10 et cela n’a l’air de rien mais se déplacer au boulot en béquilles sur du carrelage mouillé n’est pas ce qui se fait de mieux en terme de sécurité. Je décide donc d’aller aux urgences le lundi soir pour voir ce qu’il en est de cette vive douleur qui ne passe pas …

Urgences des Ormeaux au Havre. Radio. Bilan : Fracture du 5ème métatarse au pied droit. Un truc fréquent. Le footballeur Neymar a eu la même chose au PSG. Sauf que Neymar a 30 ans de moins que moi et que chez lui, ça va se remettre plus vite. J’entends le chirurgien parler d’opération, on me demande quand j’ai mangé pour la dernière fois …trop rapproché pour une opération semble-il … Ouf ! On va me plâtrer 5 semaines.

Voyager avec un plâtre

Je me renseigne sur les possibilités de se déplacer en avion avec un plâtre. En effet, j’ai un voyage prévu en Californie 3 semaines plus tard. On me le déconseille vivement (phlébite, etc …). On verra ça en temps voulu.

Je suis quand même parti en Californie en fauteuil roulant et béquilles et renfort d’injections d’héparine jusque dans les salles d’embarquement des aéroports. Le séjour n’a pas été exactement celui que j’avais espéré mais au moins, nous avons pu fêter Thanksgiving !

Au bout de 5 semaines, le 26 novembre, on me fait un scanner avant de retirer le plâtre: La consolidation n’est toujours pas terminée. Le chirurgien retire quand même le plâtre et me lâche dans la nature avec une attelle sans un mot… Je ne peux toujours pas poser le pied par terre. Mon arrêt de travail est donc prolongé d’un mois par mon médecin traitant.

Le 12 décembre, nouveau scanner, il manque encore 1 mm pour que la consolidation se fasse. Je vais passer les fêtes en Australie, avec mon héparine, mon attelle et mes béquilles et mon fauteuil (ma femme et mes filles vont se relayer pour me pousser dans le fauteuil).

Le 10 janvier 2019, cela fait donc plus de 2 mois et demi que je n’ai plus posé le pied par terre, mon médecin traitant me prescrit une radio. Celle-ci montre un réel progrès dans la consolidation osseuse. Mon arrêt maladie est prolongé d’un mois, mon pied est toujours très gonflé et douloureux.

La rééducation

Le 14 janvier 2019, je vois un nouveau chirurgien (le précédent avait un problème de communication). Celui-ci estime que je peux commencer à poser le pied par terre, la radio du 10 janvier montrant une consolidation terminée.

Je pense que tout cela va bientôt se terminer … Que nenni ! Il m’annonce que mon pied n’a pas touché terre pendant 4 mois: La rééducation va être longue (plus d’un mois) et je risque de souffrir d’algodystrophie au pied droit pendant de long mois après la rééducation. la douleur aura disparu dans 90% des cas au bout de 18 mois !

J’apprends donc à mes dépends ce qu’est l’algodystrophie: « le syndrome douloureux d’une main ou d’un pied très souvent à la suite d’un traumatisme comme une fracture. Ces douleurs qui peuvent durer plusieurs mois s’accompagnent de troubles de la circulation sanguine et de problèmes osseux ». Et c’est bien ce qui me fait un souffrir depuis le mois de février 2019.

Je reviendrai sur cet article quand mon pied sera totalement guéri, enfin j’espère …

Ma fourchette connectée SlowControl

Reprise d’un article d’avril 2017

C’est bien connu, ce n’est pas bon pour la santé de manger trop vite : La notion de satiété n’a pas le temps d’arriver, on ne mâche pas assez (laissant tout le boulot à l’estomac). De plus, socialement, c’est pénible de systématiquement terminer son assiette avant tout le monde. Moi, j’ai tous ces défauts-là et depuis tout petit ! Je ne peux me retenir devant mon assiette : Il faut que je la finisse « le plus vite possible » et je me jette comme un gros goulu dessus sans réfléchir et en oubliant toutes mes bonnes résolutions pourtant bien présentes dans ma tête quelques secondes avant d’être servi !.
Pour corriger ce défaut, je me suis acheté il y a quelques semaines une fourchette connectée de la marque SlowControl (Il me semble qu’ils sont les seuls sur ce créneau).

Comment ça marche ? Est-ce efficace ?
La fourchette connectée est une vraie fourchette qui détecte vos mouvements et vous prévient lorsque vous portez la fourchette à votre bouche sans respecter une durée que vous avez choisie. Elle vous prévient par une petite diode lumineuse et également par une vibration. L’intervalle entre deux coups de fourchettes est réglable via une application iOS/Androïd gratuite (on ne dit pas fourchetée, ce terme signifie autre chose !). La communication entre l’appli et la fourchette s’effectue en BlueTooth. Une fois réglé le comportement de la fourchette (réglage durée intervalle et signification des diodes lumineuses), la fourchette peut très bien être utilisée seule de façon autonome sans être connectée. Elle vous préviendra que vous mangez trop vite comme une grande (et assez discrètement). Si vous désirez analyser votre repas, vous pouvez aussi décider de manger avec la fourchette connectée à l’appli et vous obtiendrez des statistiques en temps réel sur votre nombre de « coups de fourchettes à la minute » (mais je n’en vois pas bien l’intérêt).
La solution est très efficace et cela marche très bien. J’ai réglé un intervalle de 10 secondes et une diode qui du rouge passe au vert quand les 10 secondes sont écoulées. Je n’ai pris en défaut la fourchette qu’une seule fois : Manger des spaghettis trompe les capteurs de la fourchette (les mouvements un peu spéciaux lui font croire qu’elle a été portée à la bouche alors qu’il n’en est rien.). Dans ce cas, si vous voulez manger tranquille, vous éteignez la fourchette (la diode fait aussi office d’interrupteur).
La fourchette possède une prise micro-USB pour être rechargée (une fois tous les 15 jours). Elle ne passe pas au lave-vaisselle ou alors il convient de démonter la partie électronique auparavant.

Elle est livrée avec un couteau assorti dont l’usage est conseillé afin d’éviter des interférences (d’après la notice). Pour ma part, avec ou sans le couteau adapté, cela fonctionne bien. Il y a plusieurs coloris disponibles. Les deux couverts sont livrés dans un étui très pratique.
Le seul inconvénient que j’ai trouvé à cet ustensile bien pratique est qu’il n’est pas très discret : C’est un peu la fourchette de Oui-Oui. Difficile de passer inaperçu avec ça dans un grand restaurant … Laissez-la à la maison ! Et c’est dommage car c’est plus sur ces moments de convivialité que vous aimeriez faire durer votre assiette !
Une dernière chose : Chassez le naturel, il revient au galop : Sans ma fourchette SlowControl, je recommence à manger rapidement ! il faut croire que c’est une habitude difficile à perdre !

Test du Xiaomi Mi Band 2

Mise à jour du 03/01/2018:

J’ai malheureusement changé d’iphone sans dé-jumeler le bracelet dans l’application Xiaomi (Ce qu’il ne faut jamais faire !): Mon bracelet ne peut plus se connecter à aucun device depuis ce changement. Il apparait, en cherchant sur les forums, que pour un changement de téléphone, il convient de supprimer le bracelet dans l’application Xiaomi ce qui permet au bracelet d’être ré-associé à un autre téléphone. Pour ma part, je ne l’ai pas fait et j’ai fait un reset usine sur l’iPhone sans supprimer l’association (il ne s’agit pas de l’association Bluetooth, mais bien de l’association du bracelet avec l’application sur le téléphone). Depuis, il m’est impossible (et le SAV me l’a bien confirmé) de ré-associer le bracelet à mon nouveau téléphone (et ré-installer l’application Xiaomi sur l’ancien téléphone ne mène pas plus loin …). Ja’i depuis investi dans une Apple Watch qui me donne entière satisfaction.

Reprise d’un article écrit en avril 2017 (sur mon ancien blog Havreetautres.fr.

J’ai acheté mon Xiaomi Mi Band 2 pour remplacer ma ceinture cardio BlueTooth Polar dont le bluetooth ne fonctionne plus. Ce bracelet d’activité d’origine chinoise est extrêmement bon marché : une vingtaine d’euros.

Est-ce qu’il fait le job ? Vous le saurez dans les lignes qui suivent …

Le bracelet est très léger, son autonomie d’une quinzaine de jours. Il n’est pas désagréable à porter. Il offre les fonctions suivantes : date/heure, notification sms/tweet (par vibration), nombre de pas, km parcourus et surtout il indique la fréquence cardiaque.
C’est surtout cette possibilité d’avoir ma fréquence cardiaque qui a motivé cet achat, les autres fonctions étaient déjà remplies par mon iphone 7. L’obtention de la fréquence cardiaque se fait en sélectionnant le mode qui va bien sur le bracelet, au bout d’un temps de 3 à 4 secondes, la fréquence cardiaque s’affiche. Elle est relativement juste car je l’ai comparée avec un cardio qui se positionne sur un bout de doigt lors d’une visite médicale (l’écart était de 1 pulsation : 63 contre 64). Lorsque j’ai reçu mon bracelet, l’obtention de la fréquence cardiaque était assez aléatoire mais depuis la dernière mise à jour du firmware du bracelet, elle est infaillible.
Malgré tout, je suis déçu par ce bracelet qui n’offre pas un affichage en continu de la fréquence cardiaque : Il faut relancer le processus pour obtenir une nouvelle fréquence cardiaque … C’est loin d’être suffisant pour quelqu’un qui court et qui veut superposer son tracé de pulsations à son parcours de running.
J’ai eu vent d’une application iOS payante permettant de s’affranchir de cette limitation : Mi HR. Cette application devait permettre de récupérer la fréquence cardiaque en permanence et de la rendre disponible pour les autres applications (iSmoothRun, Runkeeper, etc). La promesse est loin d’être tenue et l’application fonctionne quand elle le veut bien. Je déconseille donc l’achat de cette application !
Depuis, j’ai lu un peu de littérature sur ce bracelet… Xiaomi indique que la fiabilité de la mesure de la fréquence cardiaque n’est assurée que lorsque l’on n’est pas en mouvement, bras et poignet immobiles … cette dernière limitation donne le coup de grâce à une utilisation de ce bracelet pour le sportif…Pour les autres, pourquoi pas …